Le Vendredi de 20H à 21h30 

LA PRATIQUE DU YOGA : DE QUOI PARLE-T-ON ?

Commençons par le commencement, c'est quoi en bref le yoga ? Communément, on distingue deux grandes familles de yoga : le yoga doux et le yoga dynamique.
Le yoga doux d'abord consiste à réaliser un enchaînement de mouvements lents et sollicite moins le cardio. A travers des exercices basés sur la respiration, ce type de yoga propose de travailler les groupes musculaires en profondeur, la souplesse et l'équilibre. Il a l’avantage d’être accessible à tout le monde, quel que soit le niveau sportif : jeunes actif·ves en quête de sérénité et seniors à la recherche de bien-être et d'un temps pour soi.
Le yoga dynamique quant à lui est, sans surprise, une discipline plus intense, où l'on enchaîne les postures plus rapidement, sous forme de flow. Elle sollicite davantage le corps, les muscles et le cardio.
Quoi qu'il en soit, ces deux pratiques sont parfaitement complémentaires d'une autre activité physique. Elles se déclinent en une multitude de yogas différents dans lesquels vous trouverez forcément le vôtre !

 

LES BIENFAITS DU YOGA SUR LE MENTAL : LE CONTENTEMENT

Avant toute chose, plus qu’une pratique sportive, le yoga est un moment privilégié dédié à soi-même, une parenthèse offerte pour se détendre et créer des moments de sérénité au quotidien. Tout yoga vise à détendre le corps pour calmer le mental, et ainsi parvenir à méditer (la méditation est souvent pratiquée en fin de séance, sous différentes formes). L'objectif d'une classe de yoga n'est pas de suivre le rythme d'un groupe mais bien de se réapproprier son propre rythme. Inutile donc de vous comparer aux autres ! On est plutôt là pour apprendre à se relier à son souffle, à ne faire qu’un avec lui, à connaître et accepter ses limites mentales et corporelles. Avoir une meilleure conscience de son corps, c'est commencer à comprendre ses émotions et mieux les canaliser. Ainsi, se mettre au yoga, c'est prendre du temps et gagner en confiance en soi.

Le contentement ou santosha est la capacité à pouvoir accéder à un mental positif. Concrètement, lors d'une séance de yoga, le contentement se traduit par la satisfaction d'aller plus loin, de se dépasser dans une posture, de progresser et d'en prendre conscience dans ce moment présent. Ce dépassement permet de développer le mental, de mieux appréhender et supporter les petites difficultés du quotidien.

 

TONIFIER LE CORPS : QUELS MUSCLES TRAVAILLENT AVEC LE YOGA ?

Le yoga ne muscle pas à proprement parler (dans le sens où il fait grossir les muscles) mais il gaine, sculpte et tonifie l'ensemble du corps. Certaines postures ont un effet tonifiant et pour chaque muscle, il existe un exercice adapté. Par exemple, la posture du pont est parfaite pour tonifier les cuisses et les fessiers, la posture de l'arbre est plutôt conseillée pour renforcer les obliques. Pour les mollets, cuisses et hanches, la posture du guerrier est idéale. A chaque posture son bénéfice !

Si vous débutez, vous commencerez par des postures (asanas) assez simples, en douceur. En revanche, si vous avez un problème particulier (dos, articulations par exemple) vous pourrez travailler les asanas en fonction. A noter que plus les muscles sont tonifiés, plus ils sont résistants et donc moins on a de risque de se blesser.